06 juillet 2013

S'il y a un complot contre Nicolas Sarkozy, il est forcément le fait de la droite !

Ce n'est rien que de dire que l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil Constitutionnel est un fait politique majeur. Pour la première fois, la haute assemblée applique enfin la loi, elle qui ne l'avait pas fait en 1995 quand les comptes de campagne de Jacques Chirac auraient dû être invalidés. C'est un fait important parce qu'il souligne ce que d'aucuns disaient il y a 18 mois de cela : Nicolas Sarkozy s'est servi des moyens de l'Etat pour faire campagne. Dédormais, ce ne sera plus possible. Important... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 17:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2013

La droite n'aime pas la démocratie !

Franchement, le spectacle que donne la plupart des leaders de l'UMP depuis la mise en examen de Nicolas Sarkozy est pitoyable. Toutes les allègations, les pires supputations y passent. La justice selon eux, et particulièrement le juge Gentil, est coupable de tous les maux. Dangereux discours de la part de ceux-là même qui en tant qu'élus sont censés se porter garants des institutions de la République et particulièrement de l'indépendance de la justice. Certes, quand elle est au pouvoir, la droite n'a jamais montré que la garantie de... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 14:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2013

Arnault, Depardieu, Afflelou ou Bardot : une idée très personnelle de la nationalité.

C'est Bernard Arnault qui avait ouvert le bal des exilés fiscaux célèbres en partant pour la Belgique. Ensuite a débuté l'interminable feuilleton Depardieu, parti lui aussi en Belgique, lui aussi soi disant pour des questions d'argent, et qui désormais a un passeport russe. Mr Afflelou, lui, c'est l'Angleterre qu'il a choisi, et même s'il s'en défend, la raison fiscale n'est pas loin. La dernière en date, c'est Brigitte Bardot, qui elle aussi menace de demander un passeport russe, non pas pour une question d'impot cette fois-ci, mais... [Lire la suite]