12 juin 2013

Fermeture des télés et radios publiques en Grèce : au nom de la crise, tout est permis même le pire.

C'est un acte assez sidérant que vient de commettre le gouvernement grec. En l'espace de quelques heures ils ont décidé et réalisé la fermeture de toutes les chaînes de télé et de radio publiques. 2600 personnes sur le carreau, sacrifiées sur l'autel de la lutte contre les déficits. La gestion etait paraît-il particulièrement calamiteuse. C'est possible, mais toujours est-il qu'en agissant ainsi, le pouvoir grec met à mal l'un des fondements caractèristiques des démocraties modernes, à savoir l'existence de médias publics indépendants... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 15:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,